Navigation

A propos

SliTaz est un système GNU/Linux fournissant un bureau ou un serveur complet dans moins de 30Mb.

SliTaz est distribuée sous forme de LiveCD, le système est léger, rapide et simple à utiliser. SliTaz fournit un bureau graphique intuitif et élégant, le meilleur support matériel possible et dispose d'une active communauté.

Bosanski Dansk Deutsch English Español Français Indonesian Italiano Português Русский 中文

Le projet SliTaz

Introduction à SliTaz

SliTaz GNU/Linux est un système d'exploitation libre fonctionnant en mémoire vive (mode LiveCD), léger, rapide, et entièrement installable sur disque dur. SliTaz est distribuée sous forme d'image ISO que vous pouvez graver sur un cdrom et amorcer (booter). Une fois le système lancé, vous disposez d'un shell ash, et vous pouvez retirer le cdrom, car SliTaz utilise la mémoire vive (RAM) de la machine. SliTaz fournit plus de 300 commandes GNU/Linux usuelles, un serveur web, des navigateurs web, un client/serveur SSH, un moteur de base de données SQL, le support IDE, eth0, usb, ou encore le système X window. En mode LiveCD, vous avez aussi la possibilité d'utiliser un media USB pour stocker vos données et fichiers de configuration personnels. SliTaz est aussi entièrement installable sur un disque dur et largement extensible, via le gestionnaire de paquets et la compilation de nouvelles applications depuis les sources.

Le projet SliTaz fournit un moyen de support technique gratuit aux utilisateurs du système via la liste de discussion. C'est aussi le moyen le plus courant de contacter les personnes impliquées dans le projet. Vous avez aussi la possibilité de discuter de SliTaz sur le serveur IRC de Toile Libre : irc.toile-libre.org #slitaz

Vue d'ensemble

Origine du projet

La première motivation fut l'envie, ensuite le besoin. Envie de créer une mini distribution rapide, francisée au mieux, avec le support du clavier pour la Suisse romande et tous les pays francophones. Cette distribution devait être rapide, légère, stable, robuste, facile à prendre en main pour les utilisateurs (même débutants) et fournissant un maximum d'applications utiles lors de déplacements via le mode LiveCD. Nous voulions aussi que SliTaz puisse être installable sur des machines relativement anciennes pour faire du recyclage, tout en proposant un système extensible et ultra rapide sur des machines puissantes.

SliTaz est construite depuis les sources, utilise Busybox pour toutes les fonctions de base, un noyau Linux récent, et des logiciels GNU. SliTaz n'est basée sur aucune autre distibution GNU/Linux, respecte au mieux les standards, tel que le "Filesystem Hierarchy Standard" ou FHS pour l'arborescence de fichiers. SliTaz est épurée, rapide, utilise un système de démarrage simple, basé sur des scripts shell, lançant un minimum de services. La sécurité n'est pas oubliée grâce au pare-feu et à un système de mots de passes cryptés. Il y a aussi de multiples documents à disposition, destinés aux utilisateurs, administrateurs, et (futurs) développeurs.

SliTaz a été initialisée par Christophe Lincoln au début 2006. Il aura fallu plus d'une année de travail et de préparations avant la mise en ligne de la première version. Le but était de commencer la vie publique de SliTaz en fournissant déjà une solide base de travail, un LiveCD fonctionnel et le Cookbook expliquant pas à pas la création du système. La première version faisait 15 Mb, fournissait Links comme navigateur Web et utilisait JWM 1.8 qui ne proposait pas, à l'époque, les couleurs dégradées et les images en fond d'écran.

Malgré la longue préparation pour fournir un système déjà fonctionnel, le projet a commencé sa vie timidement, une petite annonce sur Libordux.Org et c'est tout. Google a ensuite rapidement référencé le site et les nombreux documents, les visites ont commencé à augmenter et les statistiques de téléchargement aussi. Quatre mois après la première version, une nouvelle Cooking est publiée en juin 2007, plus d'attention a été donnée au graphisme et aux corrections, mais sans gros changements sur le liveCD. C'est par contre depuis ce moment-là que Slitaz a été capable de se reconstruire par elle-même. C'est à dire que SliTaz peut recompiler tous les paquets depuis les sources. En août une nouvelle ISO Cooking avec les nouvelles versions des outils SliTaz, dont le gestionnaire de paquets. Une liste de discussion est ouverte, nous sommes 2, puis 3 pendant 1 mois et 5 le mois suivant. D'août à octobre le plus gros du travail a été de préparer Firefox pour son entrée sur le LiveCD, l'image ISO est alors passée de 18 Mb à 24 Mb environ, pour le plus grand bien du projet. À partir de là, la distribution était vraiment utilisable par un grand nombre de personnes.

Encore un mois de travail, la publication d'une ISO avec Firefox en français, de nombreuses améliorations et, départ pour une opération séduction, en passant par le grand LinuxFR. Cette opération séduction a permis de renforcer la communauté, de faire connaître le projet et de faire passer la liste de discussion de 5 à 20 membres en 2 semaines ! Le calme après la tempête, le projet s'est mieux organisé pour collaborer, le serveur propose des dépôts Mercurial et un canal IRC a été ouvert, et de nombreux paquets ont fait leur entrée dans la sélection officielle. Décembre 2007, nouvelle ISO proposant, le support du son et des cartes PCMCIA et plus d'options au démarrage. Cette version utilise la compression lzma et tient sur 22,4 Mb. Depuis cette date, le projet suit une feuille de route indiquant les étapes à réaliser et les buts à atteindre dans le temps.

Indépendance et liberté

SliTaz se veut un projet indépendant et libre, au départ des développeurs SliTaz fournissaient des services en rapport à l'open source (cours GNU/Linux et support) pour financer et supporter la distribution. Sans cela, SliTaz n'aurait peut-être jamais vu le jour sous cette forme. C'est dire que lancer une nouvelle distribution n'a pas été décidé sur un coup de tête, cela prend du temps, demande un suivi à long terme et engendre des frais. En mars 2009 nous avons créé l'Association SliTaz GNU/Linux afin de répondre aux besoins financiers du projet, d'en assurer la pérénité et de proposer une base professionelle à nos utilisateurs, membres et sponsors.

Cela dit, tout le travail sur SliTaz est bénévole et réalisé par une communauté active et réactive. Slitaz sera toujours gratuite, redistribuée avec son code source et ouverte à la communauté, comme spécifié dans les statuts de l'association gérant le projet.

Licence et garantie

SliTaz est libre, modifiable, recopiable, téléchargeable, et cela gratuitement. Slitaz GNU/Linux est distribuée sans aucune garantie, publiée car potentiellement utile. SliTaz n'a aucune prétention, nous ne sommes que des passionnés par l'informatique libre, et qui aimons la liberté. SliTaz est publiée sous GNU General Public License.

Site Web

Ce site est en ligne afin de vous permettre d'obtenir SliTaz et pour aider au développement du projet. Il regroupe, entre autres, une partie documentation avec un tutoriel sur la création de son propre système GNU/Linux libre et autonome. Le site fait partie du projet d'internationalisation.

Le site web de SliTaz a été mis en ligne le 24 février 2007, avec 48 pages, la feuille de sytle CSS, et les images. Le site utilise le format xHTML 1.0 conforme aux normes du W3C et il est hébérgé sur le serveur du projet SliTaz, actuellement chez Pankso, en Suisse romande. Les DNS et services mail sont propulsés par Gandi.

Historiquement le site de SliTaz a d'abord été écrit en français, par la suite, l'anglais, le portugais et d'autres langues ont été ajoutées par la communauté. Afin de faciliter la vie aux différents contributeurs, le site en français a migré en avril 2009 vers http://www.slitaz.org/fr/.

Revues de référence

SliTaz GNU/Linux a été signalée dans la I-presse, par des sites et des personnes de référence dans le monde GNU/Linux. En voici une liste non-exhaustive :

4.0 - Avril 2012

3.0 - Mars 2010 & Cooking - Janvier 2010

2.0 - Avril 2009

1.0 - Mars 2008

Merci à tous de nous supporter.